Idées reçues concernant le film pour vitrage bâtiment



Solutia Performance Film a mandaté le professeur Michele De Carli et son équipe de recherche à l'université de Padoue pour mener une étude indépendante sur les effets de l'utilisation du film de contrôle solaire LLumar sur les vitrages d'un bâtiment de Padoue en Italie : La tour MG.
Cette étude repose sur une évaluation exhaustive du bâtiment sur une période de trois ans, dont 450 jours consécutifs de surveillance des conditions environnementales, une enquête sur la consommation d'énergie du bâtiment sur trois ans et une analyse des économies d'énergie obtenues. En complément des techniques d'analyse quantitative utilisées, des enquêtes ont été menées auprès des occupants du bâtiment pour identifier l'impact perçu concernant le film.

Cette étude a permis de répondre à de nombreuses questions sur les conséquences de l'application d'un film pour vitrage et ainsi mis fin aux nombreuses idées reçues.


Remarque : L'étude porte sur l'utilisation du film extérieur LLumar Helios et avant la commercialisation du film intérieur LLumar EnerLogic. Cet aparté est important pour l'Idée reçue n°3. En effet le film Helios est une protection spécifique contre la chaleur solaire tandis que le film EnerLogic est une protection contre la chaleur solaire et la déperdition de la chaleur des systèmes de chauffage, ce qui permet des économies supplémentaires.


Idée reçue 1 : Un film extérieur ne peut pas améliorer la performance des vitrages modernes.

Réponse : L'étude sur la MG Tower a montré que l'application d'un film pour vitrage a seulement permis la transmission d'environ 1/3 de l'énergie solaire dans le bâtiment par rapport au vitrage original.
De plus le film LLumar Helios RHE20 a aussi permis d'optimiser la réduction de la lumière éblouissante de 33% à 85%.


Idée reçue 2 : Un film extérieur sur vitrages modernes ne peut pas faire économiser de l'énergie.

Réponse : Nette diminution des exigences en terme de climatisation, fonctionnement plus efficace des systèmes CVCA ce qui à eu pour conséquence des économies d'énergie de 80 000 kWh par an sur les systèmes de climatisation ce qui représente une réduction de 42 % de la demande en énergie de climatisation.


Idée reçue 3 : Un film extérieur réduit l'apport de chaleur solaire naturelle et augmente les coûts de chauffage en annulant les économies de climatisation.

Réponse : Le film extérieur pour vitrage réduit le gain de chaleur solaire en hiver. Toutefois ce constat doit être replacé dans le contexte des avantages du film pour vitrage. En effet il est plus couteux de refroidir un bâtiment d'1 degré que de le chauffer d'autant. Pour la tour MG, les coûts de climatisation/chauffage avant l'installation du film consistaient en 75% de coûts de climatisation et 25% de coûts de chauffage. La réduction du gain de chaleur solaire résultant de l'application du film pour vitrage a entrainé des économies sur les coûts énergétiques de 14,4k€ pour un coût de chauffage additionnel de 1,8k€ dû à la réduction du gain de chaleur, ce qui donne une économie globale annuelle sur les coûts énergétique de 12,6k€.

Avec le film intérieur pour vitrage LLumar EnerLogic, la chaleur des systèmes de chauffage est maintenue dans le bâtiment. Des économies d'énergie supplémentaires sont réalisées en stoppant la déperdition de la chaleur en hiver.


Idée reçue 4 : Un film extérieur posé sur des vitrages modernes ne peut pas réduire les émissions de CO2.

Réponse : Les films pour vitrage à contrôle solaire réduisent de façon significative le gain de chaleur solaire sur tout type de vitrage. Ainsi les besoins de climatisation réduits génèrent une consommation d'énergie moins élevée et par conséquent une diminution des émissions de CO2.
Pour la tour MG, le film pour vitrage a permis d'économiser 46 tonnes d'émissions de CO2.


Idée reçue 5 : Les coûts d'une modernisation des installations chauffage, ventilation et climatisation sont plus efficaces.

Réponse : A court terme, les coûts de modernisation du système d'air conditionné aurait été plus économique que l'installation d'un film de contrôle solaire. Toutefois le système d'air conditionné supplémentaire accroit les coûts énergétiques tandis que le film de contrôle solaire les réduits. Ainsi grâce aux économies d'énergie annuelles générées, le film pour vitrage a été amorti en 3 ans environ.


Idée reçue 6 : Un film extérieur augmente les besoins d'éclairage et la consommation d'énergie.

Réponse : L'étude a réfuté cet argument et mis en évidence une faible différence au niveau de l'éclairage utilisé avant et après l'installation du film. En effet les lumières de la plupart des bâtiments commerciaux sont allumées lorsque le bâtiment est occupé, et ce quelle que soit l'heure de la journée ou la saison.


Idée reçue 7 : Un film extérieur ne peut pas améliorer le confort thermique des vitrages modernes.

Réponse : Le système d'air conditionné de la tour MG ne répondait pas aux exigences de climatisation lors des journées chaudes, entrainant des températures supérieures à 30°C dans les pièces.
Après l'installation du film pour vitrage LLumar, le profil de température au sein du bâtiment a été commuté sur une plage inférieure, mettant un terme définitif aux occurences de températures excessives supérieures à 30°C.


Idée reçue 8 : Un film extérieur ne réduit pas l'éblouissement autant que des stores.

Réponse : Les films pour vitrage LLumar réduisent la lumière éblouissante tout en permettant aux occupants de voir à l'extérieur - élément important pour de bonnes conditions de travail. De plus la réduction constante de la lumière éblouissante limite la fatigue visuelle.
L'indice de lumière du jour utile a été utilisé pour quantifier l'efficacité de la réduction de lumière éblouissante. Le vitrage non traité présentait de nombreux niveaux de lumière éblouissante tandis que le verre filmé fonctionnait dans la zone de confort.



Logo de l'université de Padoue dont une des équipes de recherche a étudiée les avantages du film pour vitrage bâtiment sur les économies d'énergie, le confort thermique et la réduction de l'éblouissement Confirmé officiellement dans l’étude LLumar réalisée par l’université de Padoue, Italie Logo LLumar, film de protection solaire pour vitrage bâtiment afin de réaliser des économies d'énergie pour la maison par la réduction des coûts de chauffage et de climatisation



© 2012 Solutia Europe SPRL.